A propos du formateur

L’entreprise doit préciser les expériences, formations ou qualifications dont le formateur dispose en rapport avec le domaine concerné. Elle justifie sa capacité à transmettre des connaissances avec par exemple un CV, une fiche de poste, une attestation de capacitésLe code du travail n’exige pas de document particulier. Pour autant, la FEP le recommande, au regard de la jurisprudence actuelle.

Par ailleurs, selon le caractère habituel ou ponctuel de l’animation de formations, un avenant au contrat de travail pourra être conclu ou plus simplement une lettre de mission rédigée.

Documents administratifs complémentaires obligatoires* relatifs au formateur/manager :
- CV des formateurs internes attestant des compétences techniques et pédagogiques (doc) ou preuve de la formation de formateurs pour les managers,
- Lettre de mission (doc) ou l'avenant au contrat de travail (doc) pour les formateurs internes/managers.

La rédaction de ces documents n’est pas exigée par le Code du travail. C’est une préconisation au regard de la Jurisprudence actuelle.