Espace presse

Constitution de l’OPCO des « Services à forte intensité de main d’œuvre » : les discussions s’accélèrent !

Constitution de l’OPCO des « Services à forte intensité de main d’œuvre » : les discussions s’accélèrent !

Constitution de l’OPCO des « Services à forte intensité de main d’œuvre » : les discussions s’accélèrent !

Dans le respect des recommandations du Ministère du Travail relatives à la mise en place de l’OPCO n°11, les discussions déjà engagées se poursuivent entre les organisations professionnelles des branches destinées à le rejoindre.

Dans ce cadre, le Groupement National des Indépendants de l’hôtellerie et de la restauration, composante de la branche HCR[1] aux côtés de l’UMIH[2], s’est d’ores et déjà rapproché des branches constitutives du projet initial dans cette perspective d’élargissement.

Le calendrier fixé par le Ministère du Travail implique la finalisation du projet dès la fin du mois de février, ce qui exige d’accélérer cette dynamique.

Dans ce but, les fédérations des branches potentiellement parties prenantes de ce nouvel OPCO ont été invitées par les organisations constitutives du projet (Propreté, Prévention Sécurité, Commerce de gros, Travail temporaire, Hôtels Cafés Restaurants) à partager les enjeux et l’agenda de cette nouvelle étape.

D’autres rencontres, d’ores et déjà planifiées, constituent les premières étapes de cette phase décisive. Elles seront prolongées par des discussions avec toutes les organisations syndicales représentatives des salariés de chaque branche lors d’une réunion paritaire prévue le 25 février prochain 

Ce dialogue continu a pour objectif d’aboutir à un accord constitutif satisfaisant l’ensemble des parties prenantes de ce projet ambitieux.


[1] HCR : Hôtels cafés restaurants

[2] UMIH : Union des métiers et des industries de l’hôtellerie