La VAE : mode d'emploi et nouvelles règles

La Validation des Acquis de l’Expérience est une autre voie d’accès pour obtenir une certification professionnelle (titre, diplôme, CQP). Elle est complémentaire à l’accès via la formation en s’adressant à des salariés expérimentés qui souhaitent valoriser et certifier leurs compétences acquises.

 En mettant en place une démarche VAE, une entreprise a l’opportunité de :

  • permettre l’accès à la certification aux salariés 
  • permettre la reconnaissance et la valorisation des compétences de salariés expérimentés
  • fidéliser les salariés expérimentés
  • avoir des salariés certifiés,  gage de qualité aux yeux des clients
  • Quel est le principe de la Validation des Acquis de l'Expérience ?

Toute personne, quel que soit son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE. Cette certification qui peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

  • Quelles activités sont désormais prises en compte pour la VAE ?

Le décret du 6 juillet 2017 rappelle que sont désormais prises en compte, pour une demande de VAE, l’ensemble des activités suivantes :

Les activités professionnelles salariées, les activités non salariées, les activités de bénévolat ou de volontariat, les activités exercées par une personne inscrite sur la liste des sportifs de haut niveau, les activités exercées dans le cadre de responsabilités syndicales, les activités exercées d’un mandat électoral local ou d’une fonction élective locale.

Lorsqu’il s’agit d’activités réalisées en formation initiale ou continue, peuvent être prises en compte :

Les périodes de formation en milieu professionnel, les périodes de mise en situation en milieu professionnel, les stages pratiques, les préparations opérationnelles à l’emploi, les périodes de formation pratique de contrat d’apprentissage, de contrat de professionnalisation ou de contrat unique d’insertion.

  • Quelle durée d’exercice est désormais requise ? 

Suite à la réforme opérée par la loi du 8 août 2016, sont prises en compte les activités exercées pendant une durée d’au moins un an, de façon continue ou non, en rapport direct avec le diplôme ou titre à finalité professionnelle ou le certificat de qualification professionnelle pour lequel la demande est déposée.

Cette durée d’un an est calculée sur un nombre d’heures correspondant à la durée de travail effectif, à temps complet en vigueur dans l’entreprise, en fonction de la période de référence déterminée en application d’un dispositif d’aménagement du temps de travail (en référence à l’article L3121-41 du Code du travail).

Il est aussi précisé que la durée des activités réalisées hors formation doit être supérieure à celle des activités réalisées en formation. Art. R335-6 du Code de l’éducation, modifié.

  • Quelle est la durée de validité des certifications ?

Désormais, la durée de validation des certifications totales ou partielles est à vie et non plus pour une durée de 5 ans.

Source : http://www.vae.gouv.fr

Les diplômes, titres et CQP de la filière Propreté sont accessibles via la VAE.

Selon le diplôme, titre ou CQP visé, les salariés doivent s’adresser au certificateur : 

CERTIFICATION PROFESSIONNELLE

CERTIFICATEUR

Diplôme de l’éducation nationale

Ministère de l’Education Nationale

Titre du ministère du travail (tel que le Titre Agent de Propreté et d’Hygiène)

DIRECCTE de votre région

Titre Certifié de Niveau 2 « Responsable Développement Hygiène Propreté et Services »

OC Propreté

Titre Certifié de Niveau 1 « Management du Développement du Multi Services »

IDRAC

CQP de la branche de la Propreté

OC Propreté

CQP Propreté via la VAE : Un nouveau dispositif adapté aux salariés

L’OC Propreté a mis en place une nouvelle modalité d’accès pour les CQP de la Propreté, en adaptant le dispositif VAE aux salariés de la branche de la Propreté. Ce nouveau dispositif est accessible pour les 6 CQP suivants :

  • Agent Machiniste Classique

  • Agent d’Entretien et de Rénovation en Propreté

  • Chef d’Equipe en Propreté

  • Laveur de vitres spécialisé travaux en hauteur

  • Agent multi techniques Immobilières

  • Chef d’Equipe en Propreté et multi techniques immobilières

Des salariés ayant au moins un an d’expérience sur les activités du CQP visé peuvent entreprendre une démarche VAE pour obtenir ce CQP.

Ils peuvent faire leur demande via :

  • Le cerfa générique VAE

  • Le dossier de recevabilité spécifique et adapté aux CQP de la Propreté 

Un accompagnement est possible pour aider les candidats à se préparer à la recevabilité et/ou à l’entretien d’évaluation.

Les candidats n’ont pas besoin de rédiger de dossier écrit, mais devront démontrer l’acquisition des compétences, en adéquation avec les activités du CQP visé, à travers une mise en situation, des preuves issues de leur expérience professionnelle et un entretien oral devant une commission d’évaluation.

Suite à l’entretien d’évaluation, la Commission Paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (CPNEFP) de la branche de la Propreté, délivre en totalité ou partiellement le CQP visé.

Pour plus d’informations vous pouvez contacter le centre INHNI ou l’agence OPCA TS délégation Propreté de votre région ou l'OC Propreté au  01.43.90.22.15.