Le risque chimique dans la propreté

Le risque chimique dans la propreté

Dans la continuité de la première étude menée en 2014 sur l’exposition au risque chimique par inhalation dans les activités de mise en propreté en milieu tertiaire, la profession a souhaité prolonger cette étude sur les activités de mise en propreté en milieu spécifique, avec dans un premier temps, une étude complémentaire en milieu agroalimentaire.

A l’instar de la première étude, celle-ci a été confiée à un organisme indépendant accrédité par le Comité Français d’Accréditation (COFRAC) pour la réalisation des prélèvements et des analyses.

L’ensemble des études vise à connaitre objectivement le véritable niveau d’exposition et de risque chimique dans le secteur de la Propreté.

Sur le meme sujet

Actualité
Actualité