Les "commerciaux" dans les entreprises de propreté : état des lieux