Les compétences clés de la propreté

S’engager contre l’illettrisme c’est :
• Permettre l’intégration de personnes peu qualifiées et les inscrire dans un processus de professionnalisation
• Faciliter l’accès aux savoirs de base relatifs aux métiers de la Propreté
• Développer les compétences de vos salariés et favoriser l’accès aux certifications mises en place par la branche professionnelle

 

Le dispositif « Clés en main de la Propreté »

 

Ce dispositif de formation est centré sur l’acquisition des savoirs généraux (lire, écrire, compter) et sur des savoirs appliqués aux métiers de la Propreté.

 
Il doit permettre aux salariés de développer ou  renforcer :
  • Des apprentissages incomplets,
  • Des savoirs oubliés,
  • Des capacités acquises mais qui ont du mal à se transférer dans la sphère professionnelle.
Pour garantir  l’acquisition des compétences clés de la Propreté, la formation prévoit :
  • Un référentiel spécifique à la propreté fondé sur les référentiels des 4 CQP du secteur,
  • Une formation de 250 heures,
  • Une validation continue des compétences acquises en formation,
  • Une validation de la branche professionnelle qui garantit l’acquisition des compétences clés de la Propreté : le certificat « Maîtrise des compétences clés de la propreté ».
L’expertise d’un réseau d’organismes de formation habilités par la profession
  • Plus de 40 organismes de formation impliqués dans les métiers de la propreté depuis plus de 15 ans et formés spécialement à la démarche
  • Une culture de partage de l’expérience

De  véritables  atouts  pour  vos  salariés  en  renforçant  leurs compétences  et  exercer leur profession :

  • Être plus performant dans son travail.
  • Mieux appréhender son rôle.
  • Gagner en motivation et en implication.
  • Gagner en aisance.
  • Améliorer la qualité de ses relations (avec les membres de l’équipe, la hiérarchie, les clients ,…).
  • Faciliter son évolution professionnelle.
  • Sécuriser son parcours.

 

La Propreté, un secteur durablement engagé dans la lutte contre l’illettrisme pour faire progresser vos salariés

 

Depuis près de 15 ans, les partenaires sociaux, très tôt sensibilisés aux difficultés de la maîtrise des savoirs de base de certains salariés, se sont engagés dans la lutte contre l’illettrisme.

Dès 1999, la branche a mis en place un dispositif de formation intitulé « formation aux écrits professionnels » qui était centré sur la maîtrise de la communication orale et écrite en situation professionnelle ceci afin de permettre aux salariés concernés d'accéder aux savoirs " Lire, écrire, compter". Ce choix reposait sur l'idée que ces savoirs étaient la clé de l'évolution professionnelle.

Ce dispositif qui permet aux salariés de la Branche, parmi lesquels on compte un grand nombre d’illettrés et d’analphabètes, est monté en puissance grâce à un soutien financier conséquent. Il bénéficie désormais de 10% minimum des fonds de la professionnalisation (obligation de l’Accord de la branche Propreté 2010 contre 5% lors de l’accord de 2004).

Depuis 2010, dans le cadre de l'appel à projet  du FPSPP (2010/2012), la branche Propreté a mis en place la  démarche Clés en main. L’année 2011 a été une année charnière car le nouveau dispositif «  Maîtrise des Compétences Clés » prolonge et complète le dispositif « Maîtrise des écrits professionnels.

En effet, depuis la mise en place du dispositif « Maîtrise des Ecrits professionnels », il y a 15 ans, les évolutions techniques et d’organisation ont entrainé de nouveaux besoins pour les entreprises, leurs clients et leurs salariés.

Ainsi pour développer le professionnalisme et faciliter l’évolution professionnelle des salariés, le dispositif « Maîtrise des Compétences clés » ne repose plus seulement sur la seule acquisition des savoirs généraux mais s’élargit à des savoirs appliqués aux métiers de la propreté.

La formation est basée sur le référentiel des capacités développées dans les métiers (agent de service, agent machiniste classique, chef d’équipe, laveur de vitres avec échafaudage, agent de rénovation). Le dispositif « Clés en main » donne lieu à une certification professionnelle qui facilite les passerelles et les transferts des acquis entre les métiers, pour mieux évoluer professionnellement.

Les finalités du dispositif sont de contribuer à l'employabilité, garantir la sécurisation des parcours professionnels et faciliter l'accès aux CQP de la branche Propreté au plus grand nombre de salariés en déficit de savoirs de base.

Seule la CPNEFP (Commission Paritaire Nationale pour l’Emploi et la Formation Professionnelle) est habilitée à délivrer le certificat MCCP.

Le dispositif « Clés en main » donne lieu à une certification qui facilite les passerelles et les transferts des acquis entre les métiers, pour mieux évoluer professionnellement.