Mettre en place le tutorat

Organiser le tutorat

Le recrutement et le turnover ont un coût non négligeable pour l'entreprise. Il est nécessaire de fidéliser le plus possible ses nouveaux salariés. L'alternance est une solution pour recruter et intégrer durablement des salariés. 

Aussi, il est primordial de mettre en place un tutorat efficace pour faciliter l’intégration et la fidélisation des alternants. Le tuteur assure le lien entre l’entreprise et ses objectifs, l’alternant et le centre de formation. L'organisme de formation accompagne l'entreprise dans la mise en œuvre du tutorat. Il l'aide à définir les compétences nécessaires aux tuteurs afin de nommer le collaborateur le plus apte à remplir cette fonction et à accompagner l’alternant dans l’entreprise. 

 

Former des tuteurs 

Etre tuteur ne s’improvise pas. Il s’agit de mettre en application les compétences d’accompagnement et de communication indispensables à cette fonction.
De plus, la loi impose la désignation d'un tuteur pour chaque salarié en contrat de professionnalisation (loi n°2014-288 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale, publiée le 6 mars 2014 au Journal Officiel de la République Française, article L6325-3-1 dans le code du travail ,décret du 22 août 2014 publié au Journal Officiel le 27 août 2014 vient de fixer les conditions de cette désignation)

Le tutorat devient donc obligatoire pour tous les contrats conclus à compter du 28 aout 2014

En pratique : le champ 'tuteur' du formulaire Cerfa doit être obligatoirement renseigné. 

Pour rappel :

Les missions des tuteurs :

  • Les missions du tuteur (définies par l'article D.6325-7) sont : d'accueillir et intégrer le nouvel arrivant, organiser la transmission du savoir-faire, veiller au respect de l’emploi du temps du bénéficiaire, évaluer sa progression et dialoguer avec l'organisme de formation.

Les conditions de désignation du tuteur :

  • Le tuteur est choisi parmi des salariés volontaires expérimentés, ayant au moins 2 ans d’expérience dans une qualification en relation avec l’objectif de professionnalisation visé. Il peut exercer ses fonctions de tuteur auprès d'un maximum de 3 salariés (ou de 2 si le tuteur est l'employeur).

Afin de réussir sa mission, le salarié désigné comme tuteur peut suivre une formation spécifique. L'objectif est d'acquérir les outils et les méthodes pour :

  • transmettre les savoir-faire professionnels,
  • organiser et coordonner les activités du nouveau salarié dans l'entreprise,
  • évaluer sa progression.

Important : la formation du tuteur permet à l'entreprise de bénéficier du financement des dépenses liées à l'exercice de la fonction tutorale..

 

La Branche souhaite développer l’accueil des nouveaux embauchés et les fidéliser, pour cela elle met en place une formation « tuteur ». Vous voulez sécurisez l’accueil des nouveaux salariés, former vos salariés, rapprochez-vous de votre conseiller OPCA Transports et Services délégation Propreté