Classement des entreprises 2018

Les 70 premières entreprises de propreté de France ont enregistré l’an dernier une croissance moyenne de 6,75 %, selon le classement officiel publié en exclusivité par Services.

En 2017, 56 des 70 premières entreprises de propreté françaises ont vu leur chiffre d’affaires progresser, selon le classement officiel élaboré par le Pôle Études économiques du Monde de la Propreté (édition 2018). La croissance générale moyenne s’établit à 6,75 %, signe d’un dynamisme du secteur. Les acteurs du Top 70 représentent la moitié du chiffre d’affaires du secteur et 60 % des effectifs. 20 % des entreprises ont néanmoins connu une baisse de leur volume d’affaires.

La tête du classement est restée relativement stable. Au sein du Top 10, les entreprises affichent de bons résultats. La forte progression d’Atalian (+ 9,15 %) s’explique principalement par le rachat de Facilicom (chiffre d’affaires annuel de 55 M€). À noter que le groupe prévoit une progression de 13 % en 2018 avec les rachats de Limpa Nettoyage et BBA (Sogepark). En 2017, Derichebourg Propreté progresse de 13 %, notamment grâce à sa dynamique commerciale. La croissance la plus importante revient à Challancin – atteint la 8e position - en grande partie du fait de l’intégration de Guesneau Propreté. Après la reprise de Tefid, STN gagne une place cette année encore pour se positionner au 10e rang. Seuls deux acteurs voient leur chiffre d’affaires propreté baisser. Il s’agit d’ISS qui perd 6,8%  (- 27 % en 2016) et d’Isor qui recule de 1,45 %.

De la 10e à la 20e place, on peut notamment observer les belles progressions de Pro Impec (+ 15 %), Sud Services (+ 16,7 %) qui gagne un rang et Clinitex (+ 14,7 %) qui grimpe de deux. Agenor et Essi prennent aussi une place supplémentaire. Avec une croissance de 9,3 %, Deca France fait son apparition dans le Top 20.

Dans le reste du classement, plusieurs entreprises ont enregistré de belles augmentations de chiffre d’affaires en 2017. Certaines dépassent même les 20 % de progression. C’est le cas de Net-man, VDS, Eficium, Maintenance Industrie, OME et Netindus/JPM Services.

 

                  
---------------------------------------------------------------------------------------------------------
> Article à relire dans le numéro #259 de Services de Octobre/Novembre 2018  
> Article à retrouver sur www.services-proprete.fr