La propreté au cœur des préoccupations

 

La propreté est un élément primordial du cadre de vie, première exigence des français sur leur lieu de travail. Elle a un impact sur l’hygiène, la santé, la sécurité sanitaire. Réduire les risques de contamination, assurer davantage d’hygiène, donner aux lieux de vie et de travail un aspect accueillant et confortable, prendre soin de la qualité de l’air, telle est la tâche quotidienne des professionnels de la propreté.

Un métier transversal de proximité

Les entreprises de propreté s’activent dans tous les secteurs, privés et publics, industriels et de services, collectifs et particuliers. Bureaux, usines, lieux de vie, de soins, de culture et de loisir, elles agissent sur tous les territoires. Une position, particulière et universelle, avec un pouvoir unique d’exemplarité, de prescription et d’incitation…Sans parler de la confrontation directe à certains enjeux environnementaux, gestion de l’eau, production de déchets…

Une activité de main d'oeuvre, à forte responsabilité sociale

Les emplois sont de proximité et non délocalisables. Ils permettent l’intégration de personnes peu qualifiées, qui vont pouvoir s’inscrire dans un processus de professionnalisation, assurant leur employabilité. La main d’œuvre est diversifiée (d’origines multiples), plutôt féminine (67% des emplois). Ce sont des métiers qui peuvent œuvrer pour l’égalité des chances et faciliter l’intégration des jeunes ainsi que la réinsertion de publics éloignés de l’emploi.

Cette position particulière et universelle a un pouvoir unique d’exemplarité, de prescription et d’incitation sur le site du client.