Espace presse

Philippe JOUANNY, réélu à la présidence de la FEP

Philippe JOUANNY, réélu à la présidence de la FEP

Philippe JOUANNY, réélu à la présidence de la Fédération des Entreprises de Propreté, d’Hygiène et Services Associés (FEP) dans un environnement complexe, porteur de nombreux enjeux

A l’occasion de l’Assemblée Générale annuelle qui se tenait le 16 juin à Blois, la Fédération des Entreprises de Propreté, d’Hygiène et Services Associés (FEP) a reconduit M. Philippe JOUANNY pour un second mandat de trois ans à la présidence de la FEP.

Elu président pour la première fois en 2019, Philippe JOUANNY avait sollicité le renouvellement de la confiance des chefs d’entreprises de la première fédération représentative des entreprises du secteur de la propreté, pour poursuivre son action réformatrice.

Réélu à une très large majorité des suffrages exprimés, Philippe JOUANNY déclare : « Cette confiance m’honore et m'oblige. Il va nous falloir porter encore plus fort la voix de nos entreprises pour faire rayonner et reconnaître nos métiers si essentiels et pourtant pas suffisamment reconnus à leur juste valeur ».

Fort d’un bilan marqué par la crise sanitaire, qui a fait apparaitre notre secteur comme essentiel et stratégique pour assurer la continuité de l’activité économique et sociale du pays, Philippe JOUANNY souligne que son action a été guidée par l’exigence de l’attractivité des métiers, l’accompagnement des entreprises notamment les TPE et PME, la défense des intérêts des entreprises et des salariés auprès des pouvoirs publics, et la compétitivité d’un secteur qui rassemble aujourd’hui plus de 570 000 emplois et 15 000 entreprises sur tout le territoire pour un chiffre d’affaire de près de 17 milliards d’euros.

L’ambition du président réélu est de continuer à fédérer et à mobiliser les professionnels du secteur « pour qu’ensemble, nous apportions une réponse pérenne aux grands défis économiques et sociétaux du XXIème siècle et en réponse aux accélérations de tendances et d’exigences de nos parties prenantes, salariés, clients, législateur » et d’ajouter « nos entreprises devront être des actrices innovantes et participatives de la transition écologique ».

Enfin, dans la continuité de la Conférence de Progrès du 8 septembre dernier, Philippe JOUANNY entend conforter le rôle de la branche comme actrice du dialogue social pour améliorer les conditions de réalisation des prestations avec pour objectif le changement durable des pratiques d’achat des clients publics et privés pour atteindre un achat responsable permettant de sortir des pratiques « low cost » : conditions sine qua non de toutes les évolutions.