Retours sur l'ag fep 2022

Retours sur l'AG FEP 2022

Le 16 juin dernier, l'Assemblée Générale de la FEP était organisée, par la FEP Centre Sud-Ouest à Blois. Plus de 250 chefs d'entreprises et réprésentants ont participé à cet évènement convivial et riche d'information.

Jean-Pierre SIry, Président de la FEP CSO et Philippe Jouanny, Président de la FEP, ont ouvert ensemble l'assemblée générale de la FEP au sein de l'auditorium de la Halle aux Grains de Blois. Le Président Jouanny a débuté cette AG en rappelant à quel point les entreprises de propreté ont été importantes tout au long de ces trois dernières années "Nous avons, VOUS avez été remarquables. Nos femmes et nos hommes ont tenu la nation debout.". Il a aussi souligné l'engagement de la FEP, à travers ses représentants nationaux et régionaux, à combattre l'injonction paradoxale entre des exigences et des attentes des clients toujours plus fortes et une culture du "low cost" qui perdure. Il a aussi rappelé, dans le contexte économique présent, l'importance de l'indice propreté actuellement en construction et dont l'objectif est à terme de se substituer aux indices existants (de plus en plus défavorable) et bien évidemment l'importance du militantisme patronal.

Lors de son rapport, Gilles Rafin, secrétaire général de la FEP, a rappelé que 2021 a été une année de transition du fait des restrictions sanitaires durant laquelle les enseignements de la crise de la COVID-19 ont été tirés et le monde d'après a commencé de se construire avec notamment la conférence de progrès du 8 septembre. Il a aussi rappelé quelques faits marquants comme les élections des chambres des métiers pour lesquelles la fédération a participé sous la bannière "Fiers d'être artisans", la campagne de communication réalisée à l'attention des acheteurs de propreté privés et publics, la continuité du dialogue social avec la signature de différents accords importants (formation, classifications, égalité professionnelle...) sans oublier les actions menées dans le cadre des affaires publiques avec la belle mobilisation politique et institutionnelle pour la conférence de progrès et les suites de cette dernière.

François Bruneau, trésorier de la FEP, a ensuite présenté son rapport suivi de ceux des présidents des collèges catégoriels pour les PME et les grandes entreprises ont présenté leurs travaux qui ont porté sur la digitalisation, l'innovation, le numérique et l'écologie.

Cette assemblée générale a aussi été l'occasion de faire le point sur de nombreux sujets importants pour la profession : actualités sociales, plan clients, RSE, santé et sécurité au travail, formation et emploi... sans oublier, bien sur, les élections pour la présidence de la FEP qui a vu Philippe Jouanny reconduit pour un mandat de 3 ans et celle d'Anthony Monnier désormais président du collège catégoriel TPE.

Puis, Anne-Marie Costa, présidente du Fond Social Propreté du régime de branche, a souligné l'importance - pour les entreprises affiliées AG2R - d'informer et faire bénéficier les salariés des actions menées (aides en cas de reste à charge, vidéos de prévention des TMS...). Le tout nouveau Comité d'éthique et des mandats a été présenté par sa présidente, Dominique Serratore et un de 5 membres, Blandine Fauché.

Jean-Philippe Daull, chef de file SST de la FEP a proposé un focus sur le thème de l'amiante - sujet ouvert depuis 2016 - qui a enfin abouti sur la rédaction d'une recommandation permettant aux entreprises de rappeler aux clients privés et publics leurs obligations en la matière. Cette recommandation doit permettre la mise en œuvre des techniques les plus sûres et la valorisation de la prestation. François Leroux, président exécutif du Fare Propreté, a complété le propos en rappelant le plan d'action lancé fin 2021 avec notamment la mise en place de différents outils, actions auprès des acheteurs de propreté et l'organisation avec l'APAVE d'actions de formation "Amiante sous section 4" financée à 100% par le Fare Propreté.

Autre sujet traité par François Bruneau, en sa qualité de président de la commission des référents Techniques et Prévention, et Laurence Acerbo, présidente de la commission RSE : la désinfection dans un contexte de perspectives de renforcement de la réglementation relative à l'usage des produits de désinfection. "La désinfection, c'est comme les antibiotiques, ce n'est pas automatique" doit se traduire par la montée en puissance de l'expertise des professionnels du secteur afin de maintenir, sur les chantiers, un bon niveau d'hygiène et appliquer une juste désinfection lorsqu'elle est nécessaire. Le parcours de formation élaboré suite à la publication du guide sur le maintien de l’hygiène des locaux et la lutte contre la transmission des maladies manuportées a aussi été rappelé.

Laurence Acerbo est intervenue sur les thèmes de la transition écologique et de la position RSE sur les marchés. Elle a notamment insisté sur le caractère incontournable de l'écologie aujourd'hui en rappelant notamment l'offre sectorielle sur la mobilité. Concernant les actions à destination des acheteurs de propreté, l'évolution des demandes en matière de RSE sur les chantiers a été mise en avant ainsi que la réponse de la FEP à travers les recommandations élaborées. Les actions du plan client ont été aussi rappelées et Carlos Costa, référent FEP Ouest  au sein de la commission business de la FEP a présenté les résultats prometteurs de la Cellule des Appels d'offres Publics.

Christophe Pons et Jean-Pierre Strupienchonski ont fait un point sur l'accord formation et les premiers résultats par rapport aux objectifs de celui-ci. L'INHNI a rappelé, à travers la prise de parole d'Hervé Huriaux, son président executif, de l'accompagnement des équipes pour la mise en place de projet de recrutement en alternance (apprentissage et contrat de professionnalisation) et de développement des compétences des collaborateurs à travers des formations courtes ou certifiantes. Les résultats de la dernière enquête sur les besoins en recrutement à savoir plus de 52 000 postes à pourvoir en CDI, dans le secteur pour 2022, ont permis de lancer le sujet d'actualité du moment "Semaine des Métiers de la Propreté" présenté, par François Leroux.

L'AG a aussi été l'occasion d'une conférence de Philippe Moreau, Positivman.

La soirée de gala, organisée au sein du Château de Chambord, a magnifiquement conclu cette assemblée générale, grâce à une équipe FEP CSO haute en couleurs !

Merci aux fournisseurs aussi présents pour cette assemblée générale FEP !