Une démarche tripartite pour faire l’acquisition d’un tracteur-pousseur

Une démarche tripartite pour faire l’acquisition d’un tracteur-pousseur

Proposé par : 
Luc Bonneau - Gérant de la société de nettoyage Vidimus

Vidimus Sud-Ouest est une entreprise de nettoyage de 350 salariés.  En contrat depuis quatre ans avec la résidence « Quai 2 », située dans l’agglomération bordelaise, le salarié de Vidimus peinait chaque jour à sortir les poubelles depuis le garage de l’immeuble car il faut gravir une pente à 10 %. Le conseil syndical souhaitait trouver une solution et étudiait la possibilité de s’équiper d’un tracteur-pousseur.
 

A partir de là, un travail a été réalisé main dans la main pour identifier le dispositif adéquat, qui réponde à la fois à des critères d’efficacité, de sécurité et qui permette de réduire l’exposition du salarié aux risques identifiés. Le montant du tracteur-pousseur de 12 000 € n’était prévu ni dans le budget de Vidimus, ni dans celui du syndic.

Déjà engagée dans la démarche de prévention des TMS portée par le Fare Propreté, Vidimus a alors sollicité la Carsat Aquitaine qui leur a proposé une aide financière de 40 % du montant du tracteur-pousseur dans le cadre d’un contrat de prévention. Elle a pu ainsi pu faire l’acquisition d’un tracteur-pousseur qui facilite et sécurise la sortie des conteneurs à déchets.

Cette démarche tripartite est un modèle de ce qui peut être fait pour l’amélioration des conditions de travail lorsque tout le monde a le même objectif.

Consulter l'article de la revue Travail & Sécurité - n°775 - septembre 2016 

Voir le site du groupe Vidimus

Sur le meme sujet

FEP travail en journée en continu
Bonne pratique