La transition numérique dans le secteur de la propreté

La transition numérique dans le secteur de la propreté

Quelles sont les principales tendances digitales à l’œuvre dans le secteur de la propreté ? Quel est l’état de maturité des technologies et quels sont les impacts envisageables à court et moyen terme sur les activités ? Tous les segments d’entreprises sont-ils impactés et si oui de quelle manière ? La FEP a voulu mieux cerner ces questions au travers d’une enquête qualitative réalisée de mars à juillet 2018 en partenariat avec Accenture Strategy.


Parmi les multiples définitions d’un concept englobant et parfois flou, on désignera ici par « transition numérique » l’ensemble des technologies digitales disponibles qui permettent d’améliorer les performances des entreprises et l’expérience des utilisateurs, en modifiant les process et relations entre les parties prenantes.

Le développement de robots autonomes, de logiciels métiers intégrés, de nouveaux outils de communication et de reporting ou de l’internet des objets sont des leviers susceptibles de changer radicalement et, dans certains cas, qui modifient déjà substantiellement la façon dont les entreprises de propreté réalisent, développent ou vendent leurs prestations.

Ce document de synthèse de l’étude présente un état des lieux des impacts sur la chaîne de valeur (relation client, activités cœur de métier, pilotage et fonctions transverses) en fonction de la taille des entreprises. Il analyse également les principales évolutions envisageables à court-moyen terme que les entreprises de propreté devront anticiper pour en faire des occasions de développements futurs.

Cliquez ici pour accéder au document complet.

Sur le meme sujet

Actualité
RSE
Actualité